photographie Corse

photographe mariage corse (2 sur 14) photographe mariage corse (3 sur 14)photographe mariage corse (5 sur 14) photographe mariage corse (6 sur 14) photographe mariage corse (10 sur 14) photographe mariage corse (4 sur 14)

photographie Corse

Dans un voile d’amour et de simplicité, Chloé et Antoine ont célébré leur union sur l’Ile de beauté, la Corse, un endroit hors du temps et des turpitudes de notre monde! Depuis 5 ans ils partageaient déjà leur existence, mais ils ont décidé  » d’officialiser  » et de partager cette belle aventure avec tous leurs proches. Dans le tourbillon de l’existence, ils ont réussi à organiser un évènement grandiose, simple.

Les préparatifs ont eut lieu dans la maison familiale posé au milieu des oliviers centenaire puis nous sommes parti  à  Cargèse  http://www.cargese.net/  dite  « la Grecque » où  il ce sont dit oui à la mairie puis à l’Eglise catholique. Les chants corse ont accompagner avec ferveur une cérémonie simple et touchante.

La douceur de Juin pour ce marier, entourés de toute leurs familles, d’une tendresse et d’une gentillesse exceptionnel! A près les moments officiel, place à la fête! le décor était posé! Couchés de soleil paradisiaque sur une plage sublime niché dans une baie loin du monde. Les  amis (très nombreux) pratiquement tous musiciens avaient préparés le plus beau concert que l’on puisse imaginer! Une parenthèse de joie et d’énergie pur qui restera longtemps gravé dans les mémoires!

La robe de mariés était celle de sa maman…. le photographe qui à couvert cette évènement était un photographe concerné, engagé depuis 20 ans. Attiré par le grand reportage, mes formations seront autant scolaire qu’issue du terrain de la presse ou je m’oriente très  rapidement.

Mes engagements m’ont mené pratiquement sur tous les continents, 20 années de collaboration avec les agences de presse international ont déterminé  le photographe que je suis aujourd’hui

photographe mariage corse (7 sur 14) photographe mariage corse (8 sur 14) photographe mariage corse (9 sur 14) photographe mariage corse (13 sur 14) photographe mariage corse (14 sur 14) photographe mariage corse (15 sur 14)

 

 

La photographie perd son urgence

La photographie perd son urgence, perdant une de ces première fonction dans laquelle elle fut longtemps cantonné. Ce qui, par voie de conséquence lui permet de conquérir d’autre territoires déjà partiellement expérimenté épisodiquement.  L’image animé l’a supplanté depuis un bon moment par son instantanéité et ses mission informative et descriptive. La photographie ce transforme, interrogeant cette spécialité pour ensuite lui transmettre toute sa spécificité et son autonomie artistique.

Cette évolution coïncide parfaitement avec l’attention des artistes d’autre discipline comme les peintre et les sculpteurs qui investissent le réalisme de façon très différente.

la photographie qui nous identifie

la photographie qui nous identifie comme un peintre choisi son style , nous donnons à nos images une orientation ou nous choisissons également notre engagement. Même si les exigences  de l’industrialisation et du commerce donne priorité aux désirs du consommateur sur le créateur nous pouvons livrer des reportages qui restent engagé et parfois décalé. Ce même gout de l’image amène inévitablement au portrait, au photos de groupe, réalisé à l’occasion d’évènement ou de fête. L’intérêt s’étend bien entendu au reportage à proprement dit, à une évolution et un développement    qui nous rendra toujours plus curieux et nous emmèneras vers des horizons toujours plus larges.

Nous tachons d’avoir une audience toujours plus large dans une civilisation animé par la production ou le temps prend une valeur toute nouvelle, ressentir et capter son mouvement devient donc fondamental, relever la dimension de l’espace temps  est une notion  de conquête ou nous avons une conscience toujours plus aiguë de nos sensibilités.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *